Skip to content

Je ne suis pas un Gay de Fiction

de Naoto Asahara aux éditions Akata
05 Janvier 2020
Je ne suis pas un Gay de Fiction

Homosexualité – Poignant – Témoignage – Littérature Japonaise

bille-verte

TW : homophobie, suicide. Réservé à un public averti.

Jun, un lycéen de Tokyo, cache un secret : il est homosexuel. De plus, il sort avec un homme marié bien plus âgé que lui. Il découvre par hasard qu’ une élève de sa classe, Miura, est une fan de Yaoi (mangas mettant en scène des relations homosexuelles entre hommes). Seulement ces romances sont bien loin de la réalité de Jun. Heureusement, il peut se confier à Mr. Farenheit, un ami gay atteint du VIH qu’il a rencontré sur internet. 
 Essayant tant bien que mal de se conformer aux attentes sociales, Jun souffre terriblement de sa différence. Aussi, lorsque Miura lui avoue ses sentiments, il y voit une chance de se conformer et d’accéder au bonheur. Mais quel sera l’avenir de cette relation ? 

separateur3-min

Ce livre a fait beaucoup parler de lui au Japon et pour cause : le témoignage de Jun est poignant. En effet, il est écrit à la première personne, ce qui permet de connaître toutes les pensées et les inquiétudes du héros. Comme le dit le titre, ce roman tranche avec toutes les fictions homosexuelles japonaises telles que le Yuri et le Yaoi et se veut réaliste. C’est une lecture assez difficile mais je vous la recommande fortement.
En tant que fan de Queen j’ai adoré toutes les références au groupe dans le livre ! 

“Tu es le seul à avoir le droit de simplifier ta propre personne.”

bille-verte

Ce livre vous tente ? Est-ce que vous avez lu des témoignages LGBTQ+ qui vous ont touché ?

No comment yet, add your voice below!


Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles connexes sur le thème #LGBTQ+

Badges Pronoms Fleuris

Des aquarelles uniques montées en badges pour porter avec fierté vos pronoms!

Badges Ni-Monsieur Ni-Madame

Je vous présente mes badges non-binaires inspirés par les formulaires français qui nous demandent sans cesse de choisir notre case...